A la découverte de Amy Dabo, gagnante de Sen Petit Gallé Stars

jeudi 6 janvier 2022 • 294 lectures • 0 commentaires

People 1 semaine Taille

A la découverte de Amy Dabo, gagnante de Sen Petit Gallé Stars

PUBLICITÉ

En compétition avec les finalistes et gagnants des dernières éditions de Sen Petit Gallé, Amy Dabo, la représentante de la diaspora sénégalaise en Italie, a triomphé devant ses concurrents. La jeunette de 15 ans qui rêve de faire carrière dans la musique, a déjà l’étoffe d’une star…

Elle vous prend au culot, dès le premier abord ! Amy Dabo est ainsi, pétillante et pleine de vie. Sa joie de vivre et son aplomb se ressentent à mille lieues. Avec elle, on étouffe des fous rires ou on rit aux éclats. C’est la grande gagnante de l’édition 2021 de Sen Petit Gallé All Stars, un talent brut de la musique qui, à seulement 15 ans, a déjà l’étoffe d’une artiste complète. Une voix à couper le souffle, une présence scénique mais surtout de l’abnégation sont, en grande partie, les ingrédients qui pourront assurément lui promettre un avenir radieux dans le Show-biz. Même si l’adolescente a d’autres ambitions…

PUBLICITÉ


Musique et études en Italie

PUBLICITÉ


Créer sa propre entreprise, devenir sa propre patronne, négocier d’une main de fer des contrats juteux. C’est le plus grand rêve de la coqueluche de Prince Arts. Pour Amy, pas question d’être aux ordres d’un employeur ou même de dépendre d’un homme pour vivre ou s’en sortir dans la vie. Elle compte y arriver par ses propres moyens, grâce à la force de ses petits bras. La donzelle, à peine sortie de l’enfance, a de la suite dans les idées et est d’une maturité déconcertante. L’autre domaine où elle excelle encore plus, c’est la musique. Une passion qu’elle a développée depuis sa tendre enfance. En Italie où elle est née et vit avec ses parents, ses frères et sœurs, Amy poussait la chansonnette pour un oui ou pour un nom. Sa grande-sœur, une inconditionnelle de Beyonce et de Whitney Houston, lui a transmis le virus de la musique américaine. Pas étonnant qu’elle ait une aisance à chanter dans les aigus. Encore au lycée, où elle allie études et musique, Amy envisage également de faire son trou dans le Showbiz, de truster les hits parade et de compter parmi les artistes sénégalais dans le monde. C’est en 2019 qu’elle a tenté sa chance pour la première fois dans l’aventure Sen Petit Gallé. En vacances au Sénégal, elle en a profité pour s’inscrire à la compétition. Devant plusieurs autres candidates, elle parvient à se démarquer et termine finaliste de cette édition. C’est au pied du trône, presque au but, qu’elle échoue et termine deuxième. Un revers qui va lui permettre de revenir en force, avec beaucoup plus d’entrain et d’ardeur, en 2021. Dans un contexte miné par la pandémie de la Covid 19, le label Prince Arts a changé le format de l’émission musicale, en organisant des battles entre les finalistes des précédentes éditions, les All Stars. C’est ainsi qu’une fois de plus, Amy s’est retrouvée dans le concours qu’elle a fini par remporter. La grande finale s’est déroulée le week-end dernier. Son timbre unique, sa prestance scénique ont pesé de tout leur poids sur la balance des juges et les votes du public. Après des mois d’intenses épreuves, elle a enfin réussi à réaliser un de ses rêves. En attendant, le plus grand…
Boute-en-train
Si elle ne chante pas, Amy se consacre à ses cours. Elève studieuse, elle met un point d’honneur à briller et à réussir tout ce qu’elle entreprend. «Normal» dira-t-elle. «Etant donné que j’aspire à devenir quelqu’un de grand, il faut que je fasse preuve de détermination, je n’ai pas le droit d’échouer.» Voilà qui est dit. Ce n’est pas pour autant que la jeune fille ne croque pas la vie à pleines dents. C’est d’ailleurs son leitmotiv. Profiter des siens et les faire profiter d’elle au maximum. Véritable boute-en-train, elle distribue sourires et fous rires, partout où elle passe. Et ça passe par les pires vannes qui soient. C’est du Amy tout craché ! Si bien que parfois, elle passe pour la bavarde de service. Et ça passe aussi pour un défaut devant ses potes et sa famille avec qui, elle passe le plus clair de son temps. Un autre de ses passe-temps, c’est faire du shopping. Un peu comme toutes les filles…
MARIA DOMINICA T. DIEDHIOU

Cet article a été ouvert 294 fois.

Publié par

Namory BARRY

admin

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Ndiaga Ndiaye

Directeur de publication

Service commercial