«Avec beaucoup de peine, j’ai décidé de quitter temporellement la scène musicale»

vendredi 5 février 2021 • 853 lectures • 2 commentaires

Culture 7 mois Taille

«Avec beaucoup de peine, j’ai décidé de quitter temporellement la scène musicale»

Perdue de vue depuis un moment, la chanteuse Coumba Gawlo Seck a fait une vidéo, hier jeudi, pour annoncer son retrait temporaire de la scène musicale. Malade de l’occlusion intestinale qui lui a fait perdre la voix, la Diva a subi une opération.

«L’année 2020 a été une année très dure à cause du Covid-19. Je prie ainsi pour que l’année 2021 soit meilleure. C’est une année qui a mal débuté, mais on ne doit pas baisser les bras. Continuons à faire face au virus en respectant les mesures barrières. Ceci dit, je vous parle alors du motif de cette sortie. J’ai fait cette vidéo pour vous parler d’une affaire qui me tient à cœur. J’ai une grande tristesse et beaucoup de difficultés pour en parler, mais je ne peux m’abstenir de partager avec vous mon vécu. Parce que, quand on est artiste nationale ou internationale suivie par le monde, on doit communiquer avec les populations. Surtout quand on est perdu de vue depuis un moment. C’est donc normal que je fasse une sortie pour parler avec mes fans, les Sénégalais et le monde entier. Voilà pourquoi j’ai fait cette vidéo. A l’occasion, je vous informe avec beaucoup de peine que j’ai décidé de quitter temporairement la scène musicale. Car j’ai un état de santé qui m’impose un suivi médical. On ne peut pas chanter sans une bonne voix. Je vais prendre une pause parce que j’ai subi une opération à cause d’une maladie de l’occlusion intestinale. C’est-à-dire un blocage qui empêche les aliments, liquides et gaz de circuler normalement au niveau de l’intestin. Les médecins m’ont consultée et demandé d’observer une pause parce que ma maladie ne me permet pas de chanter maintenant et parfois même elle m’empêche de parler correctement. Cette sortie va étonner plus d’un, puisque dans la société africaine, les gens n’ont pas cette culture de dévoiler leurs maladies. Moi, parler de ma maladie ne me dérange pas. C’est Dieu qui l’a voulu ainsi. Que les gens acceptent la volonté de Dieu. Quand on a des gens qui nous suivent, on doit communiquer avec eux. Pour vous faire plaisir, je vous promets de sortir tous les projets (vidéos, clips et autres) que j’avais réalisés avant ma maladie. Je rassure les Sénégalais et le monde entier que je me porte mieux. Je rends grâce au Tout Puissant et remercie ma famille, les chefs religieux, le Président Macky Sall et tous ceux qui m’ont soutenue et prié pour mon rétablissement.»
ABLAYE GADIAGA SARR

Cet article a été ouvert 853 fois.

Publié par

Namory BARRY

admin

2 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Ndiaga Ndiaye

Directeur de publication

Service commercial