jeudi 14 janvier 2021 • 84 lectures • 0 commentaires

Dakar Dem Dik : Total revient dans l’appel d’offres du carburant de 7 milliards Cfa

Économie 1 jour Taille

Dakar Dem Dik : Total revient dans l’appel d’offres du carburant de 7 milliards Cfa

Le marché du carburant attribué par l’ex Dg de Dakar Dem Dikk, Me Moussa Diop, à Petrodis, a été cassé par l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (Armp). Ecarté après dépouillement, Total est rétabli dans la procédure, au détriment de son concurrent qui a vu son recours rejeté par le gendarme des marchés publics.

A Dakar Dem Dikk, les rebondissements arrivent à la vitesse grand V. Et peu importe la route empruntée. L’ex et le nouveau directeur général étalent les manquements sur les pages des journaux, les partenaires de la boîte, eux, avaient choisi un chemin différent pour faire valoir leurs intérêts. Dans la course à l’attribution du marché du carburant, la société Total, écartée de la procédure, avait saisi l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp) pour dénoncer des irrégularités. Elle a repris le manche. L’Armp a tranché sur le marché de carburant de la société Dakar Dem Dikk, chiffré à 6 618 019 421 de francs Cfa et le lot 1 est confié à Total Sénégal (3 887 214 451). Le second à Vivo Energy (2 730 804 970).  


Dans la décision rendue le 30 décembre 2020, l’Armp, redonne le marché du lot 1 de 3 515 349 535 F Cfa à Total Sénégal, «qui a proposé l’offre conforme évaluée la moins disante pour un montant de 3 887 214 451 TTC, rabais inclus». Mieux, l’Autorité de régulation des marchés publics à travers son Comité de règlement des différends (Crd) constate que Total satisfait également à l’ensemble des critères de qualification. Le Crd a jugé «l’attribution du lot 1 à Total Sénégal» fondée et a trouvé que «le rejet de l’offre de Petrodis au lot 1 est justifié». Dans ses motivations, le Crd souligne que le dossier d’appel d’offres a prévu, entre autres critères, l’exigence de disposer d’un nombre minimal de cinq (5) stations-service affiliées dans la région de Dakar et d’une au moins dans chacune des autres régions du Sénégal. Alors que, poursuit le Crd, Petrodis ne dispose pas de station-service dans les régions de Kaffrine, Sédhiou et Ziguinchor. L’Armp dit que l’acceptation de la non-conformité viole le principe de respect des critères d’évaluation préalablement fixés et ne garantit pas l’équité entre candidats. Le Crd rappelle également que dans sa décision n°157/2020/ARMP/CRD/DEF du 7 octobre 2020, avait déjà retenu que Petrodis n’avait pas satisfait au critère relatif à la disponibilité d’une station-service au moins dans chaque région et avait ordonné l’annulation de l’attribution et la reprise de l’évaluation. Le Crd de conclure que l’élimination de Petrodis au lot 2 est justifiée et déclare son recours mal fondé, tout en ordonnant la poursuite de la procédure de passation de marché et la confiscation de la consignation.


Total réclame un milliard de FCfa à Dakar Dem Dikk


La société Dakar Dem Dikk doit un milliard de FCfa à la société spécialisée dans la vente d’hydrocarbures. Dans la comptabilité de la société de transport public de voyageurs, Total livrait du carburant jusqu’à hauteur d’un milliard de FCfa. Et d’après des sources proches de la tutelle, une enveloppe de 200 millions de francs Cfa a été remise à Total en guise d’acompte, le reliquat sera payé dans le premier semestre de l’année. Pour éviter l’arrêt des bus de transport public, faute de carburant, le magistrat, Omar Bounkhatab Sylla, nouveau Dg de la société Dakar Dem Dikk, a fait appel à la société Edk et Petrosen pour acheter du carburant. «Edk et Petrosen nous vendent du carburant en attendant la fin de la procédure devant l’Armp concernant l’appel d’offres de carburant. Tout est transparent dans ce marché. Edk n’a pas de véhicule de transport de carburant, elle loue des voitures spécialisées dans le transport de carburant pour livrer Dakar Dem Dikk», expliquent des responsables de DDD.


Les véhicules des Dg de Dem Dikk


La polémique soulevée par les voitures des Dg sortant et entrant de Dakar Dem Dikk, respectivement Me Moussa Diop et Omar Bounkhatab Sylla, entre dans la politique de quart plan initiée dans de nombreuses sociétés nationales. Concernant l’ex-Dg Me Moussa Diop, il sera le propriétaire légitime de sa voiture de fonction en complétant le montant qu’il reste devoir à la Banque. Le nouveau patron de Dakar Dem Dikk, Omar Bounkhatab Sylla, bénéficie des mêmes avantages. Il participera à hauteur de 20% sur le prix de sa voiture de fonction.


Mamadou SECK

#DakarDemDik #Total #Appeld’offresdecarburant #MeMoussaDiop #Marchéspublics

Cet article a été ouvert 84 fois.

Publié par

Namory BARRY

admin

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Ndiaga Ndiaye

Directeur de publication

Service commercial