Eumeu Sène-Lac 2, le règlement des comptes ce 4 avril

samedi 3 avril 2021 • 201 lectures • 0 commentaires

Sports 1 semaine Taille

Eumeu Sène-Lac 2, le règlement des comptes ce 4 avril

La saison de la lutte avec frappe sénégalaise a repris ses droits depuis le 1er mars dernier, mais c’est ce dimanche 4 avril 2021 qu’on va assister au premier grand gala. Le combat au sommet va opposer Eumeu Sène (écurie Tay Shinger) à Lac 2 (écurie Walo). Modou Anta (Thiès) et Diène Kaïré (écurie Soumbédioune).

Ça fait un an qu’on n’avait pas vécu cette folle émotion d’une arène nationale enivrée par un spectacle hybride, un mélange de sport et de folklore qui donne à la lutte avec frappe sénégalaise tout son charme. On ne pouvait avoir mieux que le combat entre Eumeu Sène et Lac 2, pour une troisième fois, ce dimanche 4 avril, jour de la célébration de l’indépendance du Sénégal, pour rallumer la flamme de l’arène. Avant de savourer le combat vedette, les amateurs auront droit à un apéritif varié, dont le duel devant opposer Diène Kaïré de l’écurie Soumbédioune à Modou Anta de Thiès. Pour que la reprise de la saison de lutte avec frappe soit parfaite, le promoteur Gaston Mbengue a mis les petits plats dans les grands. «Le spectacle sera au rendez-vous.


Ce sera du jamais vu», promet le promoteur.
Les adversaires du grand combat avaient déjà fini de rassurer les amateurs. Ils ont promis un combat aussi épique que leur première confrontation du 28 février 2010. Ce soir-là, même s’il n’y avait pas de vainqueur, les amateurs sont rentrés satisfaits d’avoir assisté à un combat de gladiateurs. Par contre, lors de leur deuxième confrontation (8 avril 2012), il y a eu une chute, une victoire de Eumeu Sène, mais le combat n’a pas été flamboyant. Si Eumeu Sène s’est contenté de cette victoire, Lac 2 a semblé minimiser sa première défaite en lutte avec frappe. 9 ans après, Eumeu et Lac 2 se retrouvent pour solder les comptes. Entre-temps, de l’eau a coulé sous les ponts. Eumeu Sène a continué sa marche victorieuse jusqu’à s’installer sur le fauteuil de Roi des arènes, après sa victoire de 2018 sur Bombardier, avant d’être détrôné, l’année suivante, par Modou Lô. De son côté, Lac 2 a perdu un peu de l’estime que l’arène lui accordait, après une deuxième défaite face à Modou Lô, mais il a renoué avec la victoire face à Papa Sow, étoffé son palmarès avec un succès sur Yékini et un dernier devant Boy Niang 2. L’intérêt de gagner ce duel du 4 avril est si grand que Eumeu Sène et Lac 2 ne peuvent s’empêcher de se faire mal. Roi déchu, le chef de file de l’écurie Tay Shinger tient à se remettre en selle pour reconquérir le titre de roi. Surtout que l’âge limite qui était fixé à 45 ans est poussé un peu plus, lui valant d’autres années devant lui, s’il le veut bien. Le chef de file de l’écurie Walo a plus de défis à relever dans ce combat. Il a une revanche à prendre sur le mec qui lui a fait mordre la poussière pour la première fois, mais également une marche à suivre vers le sommet et tenter, à son tour, d’être roi des arènes.


Diène Kaïré-Modou Anta, la fougue de la jeunesse
C’est l’un des chocs qui fera peut-être la soirée des amateurs. Ce combat qui oppose des espoirs de la lutte avec frappe, pouvait, à lui seul, faire le grand combat, mais le Covid oblige le promoteur à mettre cette belle affiche sous l’ombre du duel Eumeu-Lac 2. Fils de l’ancien lutteur Boy Kaïré, Diène Kaïré a fini de prouver qu’il reste un sérieux candidat à l’entrée dans la cour des grands. Au chômage depuis son match nul devant Quench l’été 2019, Diène doit renouer avec la victoire pour continuer sa belle montée. Avec 10 victoires, 3 défaites, les noms ronflants de ses victimes (Konia, Boy Baol, Marley…) forcent le respect. Peut-il forcer le passage face à Modou Anta qui était sur sa marche vers le sommet avant d’être stoppé, à l’époque, par Lac Rose qui avait pris la revanche de ses frères de l’écurie Fass, Ouza Sow et Balla Diouf ? En voulant revenir en force, Modou Anta a concédé une autre défaite devant Yékini Junior. Et pour se relancer, le prodige de Thiès s’est payé le scalp de Baye Mandione en 2018.


Ils ont promis
Lac 2 : «Que Eumeu Sène se prépare à souffrir»


«La différence entre les deux premières confrontations et celle de dimanche, c’est que cette fois, je le connais bien et je sais où passer pour le battre. Eumeu Sène sait mieux que quiconque que cette fois il a un sacré client. Il sait pertinemment que cette fois, les choses seront différentes. Que je le lui rappelle ou pas, il sait que ce combat me tient à cœur. Que Eumeu Sène se prépare à souffrir. Je vais lui imposer un combat très électrique.»


Eumeu Sène : «Si chacun se décide à faire un bon combat, les amateurs seront bien servis» 


“Notre premier combat a été explosif, c’est l’un des meilleurs. La seule fausse note de ce combat, c’est qu’il n’y a pas eu de vainqueur. Au deuxième, je l’ai terrassé. Donc on se connaît, il sait de quel bois je me chauffe, on peut dire. Je n’ai pas besoin de dire que le combat sera explosif ou quoi que ce soit. Nous sommes deux combattants et si chacun se décide à faire un bon combat, les amateurs seront bien servis.”


Gaston Mbengue, promoteur : «Le spectacle sera du jamais vu»


“Tout est fin prêt pour faire un bon gala de lutte. Il y aura une bonne organisation et le spectacle sera du jamais vu. On ne va pas badiner sur les dispositions pratiques. On va tenir compte du protocole sanitaire. On est en partenariat avec une Ong qui va donner des masques aux amateurs qui seront au stade. On demande à chaque personne qui viendra à l’Arène de respecter les mesures, port de masque, distanciation physique, d’autant plus que l’Arène ne sera pas pleine. On n’a vendu que les 2/3 des places, donc il y aura de l’espace pour éviter que les gens s’entassent. On a commencé la vente des billets un peu tôt pour éviter les bousculades devant la porte. Après, en tant qu’organisateur, on a pris des dispositions, mais il faudra que chaque personne qui viendra à l’Arène soit responsable. 
Les lutteurs ne seront pas encombrés comme avant. La main courante sera vraiment dégagée.”

Cet article a été ouvert 201 fois.

Publié par

Namory BARRY

admin

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Ndiaga Ndiaye

Directeur de publication

Service commercial