Football : Alassane Dia, une casquette de légende 

samedi 3 avril 2021 • 58 lectures • 0 commentaires

Sports 1 semaine Taille

Football : Alassane Dia, une casquette de légende 

Alassane Dia (68 ans) est décédé dans la nuit du jeudi au vendredi, à son domicile à Pikine, des suites d’une longue maladie. Les témoignages parlent d’homme discret et de brillant entraîneur  qui a inscrit son nom dans les annales du football sénégalais. 

On ne le reverra plus avec sa casquette sur un banc de touche. Alité depuis quelque temps, Alassane Dia est décédé dans la nuit du jeudi au vendredi, à Pikine. Sa disparition a plongé le football sénégalais dans l’émoi. Le directeur technique national parle d’«une grosse perte pour le football sénégalais». «Grand entraîneur et formateur hors pair. Une personne avec de grosses qualités humaines», témoigne Mayacine Mar. «El Hadj Alassane Dia, un homme pieux, affable, serviable et courtois, d’une dimension intellectuelle et sociale exquises, est parti», regrette Amsatou Fall qui décrit «une nouvelle effroyable qui frappe le landerneau du football sénégalais». «L’un des plus grands entraîneurs du Sénégal, doublé de formateur hors pair, par son expertise, sa compétence et son engagement, vient de tirer sa révérence», atteste le directeur de la Ligue sénégalaise de football professionnel. «Alassane a été mon premier coach en 2001 à la Douane, quand je fus manager général avec Mbaye Jacques et Mayacine (Mar). Un homme très sérieux, fidèle et surtout très pieux», assure le président de Mbour Petite Côte, Mbaye Diouf Dia.


«Nous avons perdu une bibliothèque»


Devenu entraîneur reconnu au Sénégal, Sidate Sarr a assisté hier après-midi, à Bambilor, à l’enterrement de celui qui a participé à sa formation. «Quand je débutais ma carrière d’entraîneur en 2000-2001 avec Thiès FC, il était le coach de la Sonacos. Avec Boucounta (Cissé), il m’a formé quand je faisais mon stage (d’entraineur) de 1er degré en 2003. Il m’invitait à jouer des matches amicaux à Diourbel. Il lui arrivait de passer chez moi en allant à Diourbel. C’était quelqu’un de serviable. Quand il commençait sa carrière d'entraîneur en étant l’adjoint de Bamour au Port dans les années 80, j’étais encore joueur à l’Us Rails. Il était plein de connaissances. Nous avons perdu une bibliothèque.» Les deux hommes ont «aussi travaillé ensemble dans les équipes nationales». «Il était l'entraîneur de l’équipe nationale locale où il avait comme adjoint Joseph Koto et moi en tant qu’entraîneur des gardiens. En 2005, nous avons fait un tournoi Amilcar Cabral en Guinée en allant jusqu’en finale contre le pays organisateur. En 2006, à quelques semaines de la CAN, nous avons joué un tournoi en Égypte (LG Cup). On était allé jusqu’en finale contre l’Egypte qui préparait la CAN. On avait fait match nul 2-2 avec deux buts encaissés en toute fin de match, dans les arrêts de jeu.»


Ancien entraîneur des U20 avec la génération de Bity Sy, Emile Paul Tendeng et Mame Saher Thioune, Alassane Dia a aussi été l’adjoint de Demba Ramata Ndiaye sur le banc de la sélection locale qui a joué les éliminatoires du CHAN 2014. «Cela démontre son humilité», estime Sidate Sarr. Instructeur de la Caf et de Fifa, il a participé à la formation de beaucoup de techniciens pour la licence C. Dans sa carrière d’entraîneur, il s’est d’abord illustré avec la Sonacos. Avec le club de Diourbel, il a remporté le championnat de Première division (1996) et la Coupe du Sénégal (2001). En plus du Port autonome de Dakar et de la Sonacos, il a aussi entraîné la Css (Compagnie sucrière sénégalaise), l’As Douanes, l’As Pikine, le Jaraaf et Teungueth Fc dont il était le directeur technique. Mais ces dernières années, c’est avec le club de son fief de la banlieue dakaroise, l’As Pikine qu’il a brillé sur la scène locale, avec le retentissant doublé Coupe – Championnat en 2014. Une performance qui reste comme l’un des plus grands chefs-d’œuvre dans l’histoire du football professionnel sénégalais.
OUSMANE DIOP

Cet article a été ouvert 58 fois.

Publié par

Namory BARRY

admin

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Ndiaga Ndiaye

Directeur de publication

Service commercial