Macky "jubile" avec le Casa-Sports au Palais

lundi 4 octobre 2021 • 364 lectures • 0 commentaires

Sports 1 semaine Taille

Macky

Grâce à un réalisme déconcertant et un dernier rempart solide, le Casa-Sports a écœuré Diambars (1-0) en finale de la Coupe du Sénégal et remporte le trophée pour la troisième fois de son histoire.

Une décennie de finales. Vainqueur de la Coupe du Sénégal 2021, le Casa-Sports a remporté son deuxième trophée en cinq finales disputées sur ces dix dernières années. Sacré en 2011, et malheureux en 2013, 2015 et 2016, le club ziguinchorois a renoué avec la victoire, après son succès de samedi devant Diambars, grâce à une réalisation d’Aliou Diatta en première période. Profitant d’un cafouillage dans la surface en début de rencontre, le capitaine a, sur un service de l’attaquant gambien Lamin Jarju, trompé Malick Sakho (1-0, 10e). Un but venu concrétiser la bonne entame de l’équipe d’Ansouma Diédhiou qui a fait preuve de réalisme pour tenir ce résultat. Et comme toujours, elle a pu compter sur le soutien de son 12e homme, son comité de supporters «Allez Casa» qui a encore gagné la bataille des gradins dans un stade Lat Dior de Thiès qui a affiché plein avec le retour du public. Comme en 2012 lors de l’ultime journée du championnat de Ligue 1, Diambars s’incline devant le Casa qui lui prive d’un premier sacre de cette compétition. 


Aliou Badara Faty, dernier rempart solide


Mais que ce succès fut dur à se dessiner. Archi dominée après l’ouverture du score et sans être flamboyante dans le jeu, la défense ziguinchoroise a souffert devant les vagues et assauts répétés de Diambars. Mais samedi, un homme s’était érigé en bouclier pour permettre le navire du Casa de rester à flot. À maintes reprises et avec un côté droit béant de la défense, Aliou Badara Faty a sauvé les siens face aux attaques incessantes des coéquipiers de Pape Demba Diop (milieu), élu Meilleur joueur de la finale. Preuve de sa prestation en majuscule qui lui a valu d’être élu Meilleur gardien de la finale, tous les joueurs du Casa-Sports ont couru vers lui au coup de sifflet final. C’est la troisième fois de son histoire que la formation du Sud soulève la Coupe nationale depuis sa première consécration en 1979 devant le Jaraaf. Elle succède à Teungueth Fc (Ndlr : l’édition 2020 avait été annulée à cause de la pandémie de Covid-19) et égale l’As Police et l’Us Ouakam qui comptent également trois sacres dans cette compétition, mais reste encore derrière l’Us Gorée (4), l’As Douanes et la Jeanne d’Arc (6). Avec ses 15 trophées, le Jaraaf de Dakar est de loin l’équipe la plus sacrée au palmarès de la Coupe du Sénégal. 


Pas de Coupe CAF pour le Casa


Pour se consoler, le club de l’académie de Saly pourra toujours compter sur sa campagne africaine aux dépens… du Casa-Sports. Comme l’année dernière avec le Jaraaf et à cause de l’annulation de la compétition à cause de la pandémie de Covid-19, la Fédération sénégalaise de football avait décidé d’envoyer le deuxième de Ligue 1 en Coupe de la Confédération (CAF). Dauphin de Teungueth Fc au terme de la saison 2020-21, Diambars dispute le deuxième tour préliminaire de la compétition, après avoir écarté de son chemin le club guinéen de Wakriya (3-0) au premier tour. 



Demba Ramata Ndiaye, la belle histoire


Vainqueur de la Coupe du Sénégal en tant que joueur en 1979, puis sur le banc d’entraîneur en 2011, Demba Ramata Ndiaye a rendu son histoire avec le Casa-Sport davantage belle à raconter en remportant le trophée dans la peau d’un Directeur technique. Qui dit mieux ? Aux anges samedi soir, l’homme s’est laissé prendre par l’émotion. «Cette génération des Ousmane Diouf, Pierre Benoît Manga, Abdou Seydi vient de faire oublier les coéquipiers de Maguette Gningue, Mamanding Kidiéra, Stéphane Badji qui avaient gagné la Coupe du Sénégal 2011 contre l’équipe de Touré Kounda. Ils ont perpétué la tradition. Je leur adresse mes vives félicitations», a poussé Demba Ramata Ndiaye après la victoire de son successeur Pape Gorgui Ansoumana Diadhiou. La légende vivante du football de Ziguinchor confie pourquoi la finale de la Coupe du Sénégal réussit au Casa-Sports. «Une finale a  toujours été une fête. Il faut la vivre pleinement, il faut se faire plaisir parce que ce n’est pas tout le monde qui arrive en finale. L’événement peut donner aux joueurs des ailes, comme parfois il peut les plomber», dit l’actuel Directeur technique qui se rappelle, dans la foulée, de la finale de la Coupe du Sénégal qu’il a  gagné en 1979. «Nous gardons toujours de beaux souvenirs de la Coupe du Sénégal. Par exemple, lors de la finale de 1979, j’étais avec Mody Bâ, Tidiane Diémé, Moustapha Diouf «Pikine», Maurice Bougazelli, Ousmane Ndiaye ‘’Compliqué’’ et son frère Bassirou Ndiaye, Jules F. Bocandé.  Le journal national de l’époque, sous la plume du journaliste Serigne Ali Cissé, avait mis à la Une la photo où nous avions la médaille au cou. En gros caractère, il y avait les photos du teigneux défenseur Mody Bâ, Bassirou Ndiaye, Feu Jules François Bertrand Bocandé et la mienne. N’est-ce pas que ça mérite de tout donner pour gagner cette coupe», ajoute Demba Ramata Ndiaye avec un sourire qui ne le lâche pas. «J’ai gagné la Coupe du Sénégal avec le Casa en tant que joueur en 1979. En 2011, je l’ai gagné en tant qu’entraîneur. Nous voilà en 2021, je remporte cette Coupe en tant que Directeur technique du Casa-Sports.» Qui dit mieux ?


LANG SAGNA, ANCIEN JOUEUR DU CASA-SPORTS
«Pourquoi le Casa sait gagner la Coupe du Sénégal»
Il est de la génération des Bassirou Ndiaye, d’Ousmane Ndiaye «Compliqué», Mody Bâ, Mamadou Teuw, Tidiane Diémé, Moustapha Diouf dit «Pikine», Jules François Bocandé, Daour Gaye, Maurice Bougazelly. Celle-là qui a donné à la région Sud du pays sa première Coupe nationale en 1979. Lang Sagna a également ressenti une forte émotion quand son club de cœur a soulevé samedi le trophée pour la troisième fois. Il trahit même le secret du club. «Je dois vous avouer que si le Casa-Sports est devenu une équipe persévérante en Coupe du Sénégal, c’est parce que les joueurs ont toujours respecté les consignes de leurs entraîneurs. C’est une compétition majeur que le club ne prend pas à la léger.» 


 


BOUBACAR DIOUF
Le coach qui a offert au Casa sa première Coupe du Sénégal


La finale de la Coupe du Sénégal 2021 a eu le don de rassembler toutes les générations confondues du Casa-Sports au stade Lat Dior de Thiès. Parmi les illustres personnes que le club de Ziguinchor ne cessera de remercier, figure l’entraîneur qui a offert au club sa première Coupe du Sénégal. Boubacar Diouf a vécu, samedi au stade de Thiès, de fortes émotions en retrouvant la grande famille du Casa. «J’ai eu des émotions très fortes parce que j’ai retrouvé la grande famille du Casa-Sports. Quand nous nous sommes retrouvés au stade, je vois Demba Ramata Ndiaye, Directeur technique de cette équipe, Ousmane Ndiaye ‘’Compliqué’’, Moussa Diakhité ‘’Pelé’’… Grande a été mon émotion quand j’ai rencontré la veuve de Maurice Bougazzelli… L’autre émotion, c’est de voir l’ancien président Nouha Cissé aux côtés de l’actuel président Seydou Sané, en compagnie du maire de la commune de Ziguinchor. Que dire de la belle prestation du comité des supporters ‘’Allez-Casa’’ !» Même s’il a décroché pour devenir aujourd’hui maire de Joal, Boubacar Diouf parle bien foot. «J’ai aimé le comportement de l’équipe qui a été coaché avec beaucoup de tact et de maîtrise parce que l’adversaire a porté le ballon plus longtemps. L’adversaire a été dangereux, mais le Casa a su maintenir le score. Du point de vue technique et tactique, c’était impressionnant. J’en profite pour féliciter les joueurs, le staff et Demba Ramata qui est derrière tout cela», analyse-t-il. Boubacar Diouf a bien voulu également donner le secret qui lie le Casa à la Coupe du Sénégal. «Il y a des équipes qui choisissent de jouer à fond le Championnat, il y a d’autres qui visent la Coupe. De notre temps, c’était plus logique de viser la Coupe parce que les déplacements et les conditions d’évolution étaient très défavorables pour nous. Et pour gagner un Championnat, il faut avoir un maximum de conditions favorables pendant un temps. Nous avons été deux fois vice-champion, mais de notre temps, c’était logique de viser la Coupe. C’est pourquoi, nous avons eu, coup pour coup, la finale de 1979 (gagnée) et celle de 1980 (perdue). Mais aujourd’hui, les choses ont changé, les conditions de vie et de travail sont très sérieusement améliorées. Le Casa doit aujourd’hui pouvoir jouer et pour la Coupe et pour le Championnat. Il s’agit juste de stabiliser l’effectif pour garantir un minimum de résultats.» 


AUDIENCE : Macky Sall «jubile» avec le Casa-Sports au Palais


Une première dans l’histoire de la Coupe du Sénégal. Après son sacre face à Diambars, samedi, au stade Lat Dior de Thiès, le Casa-Sports, vainqueur de l’édition 2021 de la Coupe du Sénégal, a été au Palais de la République. Les «Vert et Blanc» de Ziguinchor ont été reçus, quelques heures après la fin du match, par le Président Macky Sall. «Je félicite le Casa-Sports pour sa brillante victoire de la Coupe du Sénégal 2021. Une équipe emblématique de la Casamance avec ‘’Allez Casa’’ aux supporters exceptionnels et dynamiques. Bravo Seydou Sané et toute ton équipe», a écrit le chef de l’État. Macky Sall n’a pas manqué d’encourager Diambars, finaliste malheureux de cette édition 2021. Le Casa-Sports de Ziguinchor a remporté sa troisième Coupe du Sénégal Seniors, samedi, après sa victoire (1-0) en finale aux dépens de Diambars. Selon Seydou Sané, l’audience avec le président de la République était un «moment de communion avec un ami de longue date qui a témoigné toute son affection à l’organisation du club à travers l’équipe de football, le comité des supporters et les dirigeants». L’occasion faisant le larron, Seydou Sané a remercié le chef de l’État pour cette «considération à l’égard du Casa-Sports en tant que vainqueur de la Coupe du Sénégal».


«Allez Casa» au Palais : Reconnaissance
L’audience accordée au Casa Sports samedi, après la finale de la Coupe du Sénégal, par le Président Macky Sall a inspiré certains. Qui pensent qu’en «gagnant la coupe du Sénégal pour l’amener directement chez Macky Sall dans la soirée, le Casa-Sports vient de donner au Président une très belle preuve d’amour. Les preuves d’amour du Président envers le Casa-Sports étaient faites dans la plus grande discrétion. C’est ainsi que le président de la République avait offert un bus au Casa-Sports au nom de ce qu’il avait qualifié d’équité territoriale. Donc, le Casa au Palais avec la Coupe, c’est une preuve d’amour, mais aussi de reconnaissance. Espérons qu’un autre Casamançais, Aliou Cissé, fera la même chose avec la Coupe d’Afrique des Nations.» 
Mémo d’un supporter 



OUSMANE DIOP, ABDOURAHMANE THIAM, SOULEYMANE NDIAYE

Cet article a été ouvert 364 fois.

Publié par

Namory BARRY

admin

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Ndiaga Ndiaye

Directeur de publication

Service commercial