Football - Qualif' Mondial 2022 :  Congo/Sénégal (1-3) : Les «Lions» au bout de l’ennui

mercredi 8 septembre 2021 • 173 lectures • 0 commentaires

Sports 1 mois Taille

Football - Qualif\' Mondial 2022 :  Congo/Sénégal (1-3) : Les «Lions» au bout de l’ennui

Porté par son attaque et le premier but en sélection de Boulaye Dia, le Sénégal s’est imposé (1-3) aux forceps devant le Congo, hier mardi, à Brazzaville et reprend la première place du Groupe H, après deux journées dans les qualifications de la Coupe du monde 2022.

Un match à rebondissements. Bousculé par moments et dominé en début de seconde période, le Sénégal est reparti de Brazzaville avec la victoire et le costume de leader. Grâce à des réalisations de Boulaye Dia (27e), Ismaïla Sarr (83e) et Sadio Mané sur penalty (87e), les «Lions» sont allés battre les “Diables rouges”, hier mardi sur la pelouse synthétique du stade Massemba-Debat, lors de la deuxième journée des qualifications de la Coupe du monde 2022. Ce deuxième succès, moins d’une semaine après celui enregistré à Thiès face au Togo (2-0), replace l’équipe nationale (6 pts, +4) en tête du Groupe H, devant la Namibie (4 pts, +1) et le Congo (3e, 1 pt, -2). Les Diables Rouges se sont pourtant offert la première grosse occasion dès le début du match, avec un face-à-face, mais Gaius Makouta a échoué devant Édouard Mendy (9e). Malgré l’ouverture du score concédée, le Congo a même joué la carte de la résistance durant toute la première mi-temps avant un cadeau inespéré. 


Ibrahima Mbaye, encore un match raté


Sur une faute de débutant d’Ibrahima Mbaye, à la suite d’une longue touche, les hommes de Paul Put bénéficient d’un penalty généreux offert par l’arbitre nigérian et transformé en puissance par Silvère Ganvoula (1-1, 45e+2). Dans le sillage de sa prestation laborieuse au stade Lat Dior de Thiès face au Togo, la semaine dernière, le défenseur de Bologne (Serie A, Italie) a encore été en difficultés, avant d’être remplacé par Moutarou Baldé (90+2). Et comme lors de la cinquième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) contre le Congo (0-0), le Sénégal a encore frôlé le match nul face au même adversaire. Sauf que cette fois-ci, Sadio Mané et Ismaïla Sarr en avaient décidé autrement. Buteurs dans les dix dernières minutes de la rencontre, les ailiers de Liverpool et Watford ont redonné l’avantage aux «Lions». Sur une bonne accélération et une ouverture de Joseph Lopy sur le côté gauche, le milieu sochalien décale Saliou Ciss. Le défenseur de Nancy Lorraine, auteur d’une rentrée fracassante, déborde et centre pour Sarr qui marque d’un plat du droit, profitant d’une faute de main du portier congolais, Christoffer Mafoumbi (2-1, 82’). Dans la foulée, Mané oblige ce dernier à se trouer. Au pressing, il chipe le cuir au même Mafoumbi qui le fauche dans la surface de réparation. En patron, il exécute la sentence (87e). Au terme d’une partie haletante, l’attaquant des Reds de Liverpool marque son deuxième but en deux matches et permet au Sénégal d’enchaîner une deuxième victoire de rang. Sans éclat.


Boulaye Dia, premier but en sélection


La septième a été la bonne. En sélection depuis le 9 octobre 2020, lors de la défaite en amical (1-3) du Sénégal face au Maroc, Boulaye Dia a marqué son premier but avec l’Équipe nationale. Encore titularisé sur la pointe de l’attaque des «Lions» par Aliou Cissé, l’attaquant de Villarreal, Boulaye Dia a ouvert le score à Brazzaville. Sur une merveille de passe en profondeur de Kalidou Koulibaly, il a trompé le gardien congolais d’un plat du pied droit (27e). Remplacé par Famara Diédhiou (75’), l’ancien avant-centre de Reims a été décisif lors des deux premiers matches du Sénégal dans ces qualifications. Face au Togo, il a été passeur décisif sur le but de Sadio Mané à Thiès. Aliou Cissé aura besoin de sa réussite dans un mois pour la double confrontation avec la Namibie, lors des 3ème et 4ème journée de ces qualifications au Mondial 2022. Le Sénégal recevra à l’aller (6 octobre), avant de se déplacer quatre jours plus tard, chez les Brave Warriors (10 octobre). 



RECORD : Sadio Mané fonce sur Henri Camara


Encore buteur avec le Sénégal, hier au Congo, Sadio Mané (75 sélections) compte désormais 25 réalisations en Équipe nationale. Il n’est plus qu’à six longueurs d’Henri Camara, meilleur artificier des «Lions» avec ses 31 buts en 99 sélections. A 29 ans et en vue des nombreuses échéances qui l’attendent avec le Sénégal, l’attaquant de Liverpool est bien parti pour s’octroyer ce record et s’inscrire définitivement dans les annales de l’histoire du football sénégalais.
JULES SOULEYMANE NDIAYE

Cet article a été ouvert 173 fois.

Publié par

Namory BARRY

admin

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Ndiaga Ndiaye

Directeur de publication

Service commercial