Cet article a été publié dans le journal RECORD

Il y a 60 ans, les débuts de l’équipe nationale de football

samedi 6 novembre 2021 • 2490 lectures • 0 commentaires

La Tanière 2 semaines Taille

Il y a 60 ans, les débuts de l’équipe nationale de football

PUBLICITÉ

Le 5 novembre 1961, dans le cadre de la 3ème édition de la Coupe Nkrumah, le Sénégal bat la Gambie par 5 buts à 3, à Bathurst, ancienne appellation de Banjul. C’est le premier match de l’équipe nationale, puisque le Sénégal a proclamé son indépendance dans la nuit du 19 au 20 août 1960. Ce baptême intervient plus d’un an après l’accession à la souveraineté internationale du pays.

Avant, le Sénégal était membre de l’éphémère de la fédération du Mali. Il existe alors une équipe de la fédération du Mali, qui a disputé les Jeux de la Communauté, en avril 1960, à Antananarivo. Équipe composée en majorité de Sénégalais, douze sur les seize sélectionnés et seulement quatre joueurs venus du Soudan français (ancienne appellation de l’actuel Mali). Mais il subsiste également une sélection du Sénégal qui dispute les qualifications de la 2ème édition de la Coupe Nkrumah mais qui ne peut être considérée comme l’équipe nationale car le pays fait encore partie de la fédération. 

PUBLICITÉ


Cette précision est importante pour la vérité des faits.  Lors de cette première de l’équipe nationale dont l’entraîneur est Raoul Diagne, ancien international français des années 1930 et fils de l’homme politique Blaise Diagne, les joueurs alignés sont : le gardien de but du Foyer France Sénégal, Amadou Lamine Loum ; en défense, Souleymane Diop du Réveil de Saint-Louis, Alioune Gueye Blé du Foyer France Sénégal, Aboubacar Diop dit Bouba Diakhao du CO Thiès ; au milieu, Younousse Dieng du COT et Cheikh Thioune de la Saint-Louisienne ; en attaque Sounkarou Traoré du Foyer France Sénégal, Assane Ndiaye de l’US Ouakam, El Hadj Malick Sy Souris de la Jeanne d’Arc , Saliou Ba Zale de l’Union sportive Dakar Niger et Ousmane Samb du COT. Ce dernier marque trois buts sur les cinq de ce premier match. 

PUBLICITÉ


La principale source d’information de l’époque, le quotidien Paris-Dakar ne donne pas dans sa relation du match, l’auteur ou les auteurs des deux autres buts.  Au match retour, les Gambiens prennent leur revanche à Dakar par 3 buts à 2. Les Sénégalais menaient à la mi-temps par 2 buts à 1, sur un but de El Malick Sy Souris et un c.s.c. 


L’équipe nationale se qualifie ainsi pour prendre part à la phase finale de la Coupe Nkrumah qui se jouera à Kumasi. À la veille des 2èmes Jeux de l’Amitié tenus à Dakar. 


Mamadou KOUMÉ 


(Tiré de l’ouvrage Sénégal, la saga de l’équipe nationale de football, à paraître très prochainement)

Cet article a été ouvert 2490 fois.

Publié par

Hubert Mbengue

admin

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Partager cet article

  

Options

logo iRevue

iRevue du 27 nov.

lune   Il est 19:57   •   temperature 27°C

Nous avons sélectionné les meilleurs articles de la journée.

Une revue sera automatiquement générée avec les meilleurs articles du moment sur les différents supports iGFM, Record et L'Obs.

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Ndiaga Ndiaye

Directeur de publication

Service commercial