Macky Sall, les 330 milliards FCfa du MCA2 et l'objectif d'accès unniversel à l'électricité

vendredi 10 septembre 2021 • 189 lectures • 0 commentaires

Politique 2 semaines Taille

Macky Sall, les 330 milliards FCfa du MCA2 et l\'objectif d\'accès unniversel à l\'électricité

La cérémonie officielle d’entrée en vigueur du programme Sénégal Power Compact s’est tenue, hier jeudi, au Palais présidentiel. Réduire la pauvreté à travers l’amélioration de l’accès à l’électricité et le renforcement du secteur, tels sont les objectifs de ce programme doté de 330 milliards de FCfa.

Le compte à rebours est lancé. Le Sénégal a cinq ans pour consommer les 330 milliards de FCfa du programme Sénégal Power Compact, mis en œuvre par le Millenium challenge corporation (Mcc). Dédié au secteur de l’électricité, le programme vise la réduction de la pauvreté par la croissance économique, en garantissant une fourniture fiable de l’électricité aux Sénégalais et en satisfaisant à la demande croissante du pays. Environ 12 millions de Sénégalais devraient être impactés par le programme qui tourne autour de trois principaux projets. Un projet Transport, d’un coût de 220 milliards de FCfa, destiné à la modernisation et au renforcement du réseau de transport de la Senelec. L’objectif est de renforcer les efforts déjà déployés par l’opérateur (Senelec) afin de réduire le coût élevé de production et faciliter les investissements du secteur privé dans la production d’électricité à travers la construction d’un réseau fiable de transport haute tension à Dakar et ses environs. Le programme comprend également un projet Accès, qui vise l’amélioration de l’accès à l’électricité dans les zones périurbaines et rurales. Doté d’un budget de 35 milliards de FCfa, il s’agit là d’élargir le réseau électrique dans les zones rurales et périurbaines sélectionnées dans les régions du Sud et du Centre du Sénégal, qui ont un potentiel économique élevé avec un nombre faible de ménages raccordés. Le troisième volet concerne les réformes, pour un cadre propice à l’amélioration de la viabilité financière et la bonne gouvernance du secteur. Avec 25 milliards de FCfa, le projet Réformes appuiera les efforts du gouvernement du Sénégal pour l’amélioration de la gouvernance et de la viabilité financière globales du secteur de l’électricité, et la création d’un environnement durable afin de satisfaire la demande croissante des entreprises et des consommateurs, et de promouvoir les investissements du secteur privé. 



«Améliorer les performances en matière de fourniture d’électricité»
Présidant la cérémonie, le chef de l’Etat Macky Sall s’est réjoui du lancement de ce programme, qui «ajoute une nouvelle pierre au bel et imposant édifice que représente la coopération sénégalo-américaine». Après un premier Compact clôturé en 2015 et doté d’une enveloppe de 300 milliards de FCfa et consacré à la construction d’infrastructures routières, le Sénégal est à nouveau crédité par le Mcc. Le Président Sall de préciser qu’il ne s’agit pas d’une dette, mais d’un don. «Avec ce second compact signé le 10 décembre 2018, le gouvernement des Etats-Unis renouvelle sa solidarité au peuple sénégalais, par un don de 550 millions de Dollars, dédié à un autre secteur vital et stratégique, l’électricité. Et pour magnifier l’esprit de partenariat qui anime nos relations, nous avons décidé d’investir dans le projet 50 millions de Dollars, comme contribution du Sénégal, portant ainsi le Mca2 à 600 millions de Dollars (330 milliards de FCfa).» Pour le chef de l’Etat, la mise en œuvre de ce Compact va contribuer à améliorer sensiblement nos performances en matière de fourniture d’électricité, et à relever le taux d’accès en milieu rural et périurbain. «Je me réjouis également de constater que le Mca2, comme le premier, s’inscrit harmonieusement dans l’axe 1 du Plan Sénégal émergent, qui vise la transformation structurelle de notre pays, par la réalisation d’infrastructures de développement, dont celles essentielles de l’énergie. Au total, plus de 12 millions de Sénégalais seront impactés, dont 1,8 millions qui pourront accéder à l’électricité, contribuant de façon déterminante à mon objectif d’accès universel à l’électricité à l’horizon 2025.» 
La cérémonie s’est déroulée en présence de l’ambassadeur des Etats-Unis au Sénégal, Tulinabo Mushingi, qui a souligné que ce programme contient des réformes, mais aussi des projets spécifiques pour atteindre la vision du Président Macky Sall. Le Directeur général par intérim du Millennium Challenge Corporation (Mcc), Mahmoud Bah, était également présent au lancement du Sénégal power compact.
ADAMA DIENG

Cet article a été ouvert 189 fois.

Publié par

Namory BARRY

admin

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Ndiaga Ndiaye

Directeur de publication

Service commercial