Modou Lo, l’opération en Turquie, le certificat médical 

mercredi 6 avril 2022 • 1659 lectures • 0 commentaires

Sports 5 mois Taille

Modou Lo, l’opération en Turquie, le certificat médical 

PUBLICITÉ

Après avoir subi une opération en Turquie début mars, Modou Lo a trois mois pour retrouver sa forme et enfin mettre en jeu sa couronne de roi des arènes face à Ama Baldé. Le certificat de guérison du lutteur des Parcelles Assainies est attendu fin avril 2022, au CNG pour la reprogrammation du duel. 

On en connaît davantage sur l’évolution de la blessure de Modou Lô, celle-là qui est tombée au mauvais moment reportant le combat royal qui devait opposer le roc des Parcelles Assainies à son challenger Ama Baldé le 13 mars passé. Blessé à deux semaines du combat, Modou Lô s’est bien fait opérer dans la plus grande discrétion. Alors qu’on l’annonçait entre la France et les États-Unis, c’est en Turquie que le lutteur est allé se faire opérer au courant du mois de mars, nous renseigne une source. Mais depuis son retour, Modou s’est emmuré dans le silence, le temps de guérir et de reprendre ses entraînements pour la préparation de ce combat si important pour la couronne de roi qu’il veut garder jalousement. «Modou Lô est de retour au Sénégal depuis quelques semaines. Il n’a fait que quatre jours en Turquie le temps de subir l’opération. Il est là, comme prévu, ça va lui prendre trois mois avant de reprendre les entraînements. Après la période de rééducation, il doit revoir le médecin qui lui donnera l’autorisation de reprendre les entraînements», révèle Birame Gningue, parrain du Roc des Parcelles Assainies qui  espère que son poulain pourrait retrouver son état de forme le plus vite possible. Sauf que d’ici là, la saison de lutte tirera presque à sa fin et les espoirs de voir le combat royal se tenir s’amenuisent. Pas totalement puisqu’une source basée au Comité National de Gestion de la lutte informe que le lutteur devrait présenter son certificat de guérison en fin avril 2022. Et comme le promoteur du combat, Luc Nicolaï avait promis qu’il n’accorde qu’un mois de préparation à Modou Lô, on peut bien espérer voir l’affiche de rêve se tenir en fin de saison entre juin et août 2022. Du côté du lutteur en question, il serait encore hasardeux d’envisager une période pendant laquelle le combat pourrait être reprogrammé. «On ne peut pas être fixé tant que sa rééducation n’est pas finie et que tout soit normal. C’est quand le médecin dira que tout est ok, qu’il pourra reprendre les entraînements. Et après on verra avec le promoteur, mais Modou Lô lui-même ne peut pas encore se prononcer sur une éventuelle date», précise Birame Gningue. Les amateurs devront donc prendre leur mal en patience.  Même si les doutes qui planent sur la tenue de ce combat cette saison s’agrandissent, le fait que le promoteur ait déjà régulariser l’affiche au Cng peut être un gage non négligeable. Un proche de Luc Nicolaï and Co rassure d’ailleurs que la règle du jeu est simple : «Si Modou Lô présente son certificat de guérison en fin avril, le combat peut être programmé en fin de saison.»

PUBLICITÉ


Pendant ce temps, Ama Baldé dont l’objectif est de détrôner le roi Modou Lô, continue à affûter ses armes. C’est dans une fabrique de gladiateurs, le Management Factory, là où des noms ronflants du MMA (art martial mixte), dont Taylor Lapilus, Michael Lebout, Francis Ngannou, Ciryl Gane…ont affûté leurs griffes pour rejoindre l’organisation de Dana White, au cours de leur carrière, que le lutteur sénégalais Ama Baldé a préparé son prochain combat contre Modou Lô, malheureusement reporté. Le lutteur de Pikine prend son mal en patience, sachant que tôt ou tard, il fera face à Modou Lô.
JULES SOULEYMANE NDIAYE

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 1659 fois.

Publié par

Namory BARRY

admin

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Ndiaga Ndiaye

Directeur de publication

Service commercial