Retour de parquet à l’épouse de Birame Souleye Diop et Cie

samedi 20 février 2021 • 44 lectures • 0 commentaires

Politique 2 semaines Taille

Retour de parquet à l’épouse de Birame Souleye Diop et Cie

Patricia Mariame Ngandoul, l’épouse de l’Administrateur du Pastef-Les Patriotes, Birame Souleye Diop et Cie ont bénéficié hier d’un retour de parquet. Ils ont été déférés hier, devant le procureur de la République pour «menaces de mort, diffusion de fausses nouvelles et d’écrits contraires aux bonnes mœurs».

Déférés hier vendredi, devant le parquet de Dakar, Patricia Mariame Ngandoul, l’épouse de Birame Souleye et ses co-détenus : le coordonnateur de Pastef-Dakar, Abass Fall, Fatima Mbengue, membre de Frapp-France Dégage, Bawar Dia, agent de la Sonatel et Dahirou Thiam de Pastef, n’ont pas vu le procureur de la République. Ces mis en cause déférés hier, pour «menaces de mort, diffusion de fausses nouvelles et d’écrits contraires aux bonnes mœurs», ont bénéficié d’un retour de parquet. Ils ont été arrêtés pour des menaces reçues par des autorités étatiques, dont Mahmout Saleh, Directeur de Cabinet du président de la République, et Souleymane Ndéné Ndiaye, Président du Conseil d’administration de Air Sénégal SA et ancien Premier ministre du Sénégal. Selon leur avocat, Me Amadou Sow, lors de leur garde à vue à la Division des investigations criminelles (Dic), les agents enquêteurs ne leur ont pas notifié des faits de la poursuite. Par contre, ils les interrogeaient sur leurs déplacements en général et leurs communications. Ses clients n’ont pas été entendus sur des éléments relatifs à des menaces de mort sur des autorités étatiques. L’avocat a fustigé la procédure. Pour lui, il n’y a pas de faits à nier dans cette affaire. «C’est très regrettable. C’est la première fois que je vois une audition menée de la sorte. Les éléments de faits n’ont pas été notifiés», a soutenu Me Sow.
Exploitant des plaintes, les policiers ont découvert que le numéro de téléphone qui a envoyé les messages, la carte Sim a été achetée par une stagiaire de la boîte (Sen Set Group), Fatoumata Traoré. Arrêtée dans un premier temps et finalement libérée, elle a dit avoir remis la puce à Patricia Mariame Ngandoul, épouse de Birame Souleye Diop, administrateur général de Pastef-Les Patriotes. Les limiers ont suivi la piste, procédant à l’arrestation du coordonnateur de Pastef-Dakar, Abass Fall, Dahirou Thiam, Fatima Mbengue, membre de Frapp-France Dégage et l’agent de la Sonatel, Bawar Dia. Ayant bénéficié d’un retour de parquet hier, en début de la soirée, Patricia et Fatima ont été envoyées à la prison de Rebeuss. Pendant que Abass, Dahirou et Bawar sont gardés à vue au commissariat central de Dakar. Ils seront déférés encore lundi matin, devant le procureur de la République qui décidera de leur sort.
DOUDOU DIOP

Cet article a été ouvert 44 fois.

Publié par

Namory BARRY

admin

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Ndiaga Ndiaye

Directeur de publication

Service commercial