mercredi 13 janvier 2021 • 43 lectures • 0 commentaires

Faux et usage de faux et abus de biens sociaux : Aïssatou Seydi, (ex-femme de Diop ISEG) envoyée en instruction

Société 2 jours Taille

Faux et usage de faux et abus de biens sociaux : Aïssatou Seydi, (ex-femme de Diop ISEG) envoyée en instruction

Après avoir passé une première nuit au Commissariat central de Dakar, suite à un retour de parquet avant-hier lundi, après son arrestation par les éléments de la Brigade de recherches de la gendarmerie, Aïssatou Seydi, ex-épouse de Mamadou Diop Iseg, n’a pas vu le maître des poursuites. Déférée au Parquet hier mardi, son face-à-face avec le procureur de la République a été reporté une deuxième fois.

Elle pourrait faire son retour ce mercredi à la cave du tribunal de Dakar pour espérer s’entretenir avec le parquetier qui décidera de son sort. Mais selon des sources proches du dossier, le Parquet a demandé l’ouverture d’une information judiciaire pour escroquerie, faux et usage de faux et abus de confiance. Le dossier aurait été confié au juge du 8e Cabinet qui va statuer aujourd’hui. Aïssatou Seydi a été conduite manu militari le lundi 11 janvier 2021 par les hommes du Commandant Niang, après qu’elle a refusé de déférer à la convocation qui lui a été notifiée. Elle est poursuivie pour faux et usage de faux et abus de biens sociaux par Mamadou Diop, propriétaire de l’Institut supérieur d’entrepreneurship et de gestion (Iseg), suite à une plainte déposée par celui-ci pour faux et usage de faux et abus de biens sociaux dans l’affaire de la villa litigieuse de Sacré-Cœur 3, laquelle la mise en cause aurait acheté avec des chèques émis depuis le compte de l’Iseg et une petite part d’elle.


JULES SOULEYMANE NDIAYE

#Fauxetusagedefaux #Abusdebienssociaux #AïssatouSeydi #DiopISEG

Cet article a été ouvert 43 fois.

Publié par

Namory BARRY

admin

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Ndiaga Ndiaye

Directeur de publication

Service commercial