UCAD-Découverte d'armes blanches : Le Coud ne va pas porter plainte

mardi 23 février 2021 • 381 lectures • 0 commentaires

Social 1 semaine Taille

UCAD-Découverte d\'armes blanches : Le Coud ne va pas porter plainte

La décision du Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud) va dans le sens de décrisper le climat délétère qui prévaut actuellement à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad), suite à la découverte d’un arsenal d’armes blanches dans plusieurs chambres d’étudiants au campus social. Les responsables du Coud ont décidé de jouer la carte de l’apaisement.

Ils ont tout bonnement pris l’option de ne pas porter plainte contre les étudiants qui détenaient ces armes découvertes lors de la perquisition au campus social, dimanche dernier, par 76 agents du Coud. Cette décision du Coud est, selon des responsables universitaires, une façon de calmer le jeu, mais aussi et surtout de pacifier l’espace universitaire, devenu de nos jours, un terrain propice à des batailles rangées entre pro-régime et pro-opposition et délégués d’amicales.
C’est dans la matinée (10 heures) du dimanche 21 février 2012 que 76 agents du Centre des œuvres universitaires de Dakar ont, sur instructions de leur hiérarchie, perquisitionné des chambres d’étudiants au campus social. La recherche a permis de mettre la main sur un arsenal d’armes blanches, notamment des machettes et couteaux. Dans leur «opération coup de poing», les agents du Coud ont fait face à quelques velléités de résistance aux pavillons F et B. Mais au finish, ils ont mis la main sur plusieurs armes blanches dénichées dans plusieurs chambres au campus social de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad).
IBRAHIMA KANDE

Cet article a été ouvert 381 fois.

Publié par

Namory BARRY

admin

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Ndiaga Ndiaye

Directeur de publication

Service commercial