Les 6 axes de Barth' et la centaine de propositions

jeudi 13 janvier 2022 • 127 lectures • 0 commentaires

Politique 4 jours Taille

Les 6 axes de Barth' et la centaine de propositions

PUBLICITÉ

Le candidat de la coalition Yewwi Askan Wi à la Ville de Dakar a présenté hier, son programme pour la capitale sénégalaise. Barthélémy Dias prône ‘’Dakar bi nu bokk, avec un programme autour de six axes et une centaine de propositions.

C’est un programme ambitieux et bien détaillé que Barthélémy Dias a présenté aux Dakarois, hier. Un meeting à Baobabs a servi de cadre au candidat de la principale coalition de l’opposition pour dérouler son programme. Pour commencer, le maire sortant de la commune de Mermoz/Sacré-Cœur a lu une lettre de profession de foi. «Je m’engage à rassembler, à mobiliser, à libérer et à valoriser toutes les compétences et toutes les énergies de notre ville. Je m’engage à faire de Dakar une ville qui se développera par la volonté et l’inventivité de chacun, et qui s’accomplira par notre ambition commune pour un Dakar de toutes nos énergies et de tous les âges, dira-t-il. Ma vision c’est ‘’Dakar bi nu bokk’’, Dakar ville résiliente, attractive, qui valorise le capital humain. Mon ambition pour Dakar, une ville dynamique, attractive, capitale, ambitieuse et résiliente, et ma mission, c’est servir Dakar.» Avec six axes et une centaine de propositions, ‘’Dakar bi nu bokk’’ envisage de faire retrouver à la capitale son lustre d’antan. Le premier axe consiste à construire une gouvernance inclusive et transparente, en développant de nouvelles dynamiques inclusives, dans l’optique de passer d’une gestion institutionnelle à une gestion citoyenne portée par une administration municipale performante et efficace. L’axe 2 constitue 80% du programme de Barthélémy Dias. Il s’agit d’investir dans le capital humain et dans l’économie de la vie pour garantir une prise en charge plus efficace des besoins des populations. La santé y occupe une place importante. Le candidat à la ville de Dakar prévoit de rehausser le plateau médical de la ville, en construisant et équipant l’hôpital des Parcelles Assainies en complexe hospitalier intégré de 200 lits, en construisant un pôle de maternité, de pédiatrie et de santé infantile à Grand-Yoff, en construisant et équipant à Liberté 6 un pôle d’imagerie médicale offrant des services de mammographie, scanner, Irm, radiologie… à des tarifs accessibles aux plus démunis, entre autres. L’éducation, le sport, la culture… sont également pris en charge dans ce cadre. 
Le troisième axe vise à transformer le cadre de vie dans une approche qui concilie l’accès aux services urbains et la dimension écologique. Barthélémy Dias estime que Dakar devra retrouver son visage de ville. Il faudra passer par l’axe 4, qui propose de densifier le tissu économique, notamment avec la promotion et la valorisation du mobilier local. L’axe 5 du programme ‘’Dakar bi nu bokk’’ veut repositionner Dakar dans la diplomatie des villes, avec le renforcement et la diversification de la coopération avec les villes du monde. Le sixième et dernier axe s’intéresse aux modes de financement de tous ces projets. Et le candidat Dias a déjà identifié 11 mécanismes de financement, en commençant par les ressources propres de la Ville. Barthélémy Dias précise d’emblée : «Le budget de la mairie de Dakar n’est pas de 50 milliards FCfa. Le potentiel budgétaire de la mairie de Dakar est entre 80 et 100 milliards FCfa, et nous allons nous battre pour que la Ville de Dakar puisse recouvrer ses recettes», promet le candidat de la coalition Yewwi Askan Wi à la ville de Dakar.
ADAMA DIENG

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 127 fois.

Publié par

Namory BARRY

admin

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Ndiaga Ndiaye

Directeur de publication

Service commercial