Qatar 2022 : Le meilleur et le pire tirage pour les «Lions» 

vendredi 1 avril 2022 • 2353 lectures • 1 commentaires

Sports 2 ans Taille

Qatar 2022 : Le meilleur et le pire tirage pour les «Lions» 

PUBLICITÉ

Le Sénégal connaîtra ce vendredi ses adversaires pour la Coupe du Monde 2022, à l’issue du tirage au sort à Doha. Logés dans le chapeau 3, les «Lions» espèrent un tirage clément, mais pourraient tomber sur du lourd comme la France, l’Allemagne, l’Espagne, l’Argentine, le Brésil, la Belgique ou le Portugal.

Aliou Cissé retient son souffle. Ce vendredi à partir de 16H (19H à Doha), le sélectionneur national découvrira son groupe pour le prochain Mondial 2022. Comme pressenti en fonction du classement Fifa publié hier jeudi 31 mars et où il a reculé de deux places, le Sénégal (20e mondial) figure dans le chapeau 3 avec la Serbie, la Tunisie, le Japon, la Pologne, l’Iran, la Corée du Sud et le Maroc. Qualifiés mardi aux dépens de l’Égypte dans le barrage retour (0-0, 3-1 t.a.b.) et portés par leur bonne dynamique depuis leur victoire à la CAN 2021 au Cameroun, en février dernier, les «Lions» font partie des équipes qui seront très suivies lors de la cérémonie de cet après-midi dans la capitale qatarie. Avec les boules qui seront tirées par d’anciennes légendes du football mondial, dont Rabah Madjer (Algérie), Cafu (Brésil), Lothar Matthaus (Allemagne) ou encore Tim Cahill (Australie), Sadio Mané et ses coéquipiers seront logés dans l’un des huit groupes de cette 22e édition de la Coupe du Monde (21 novembre – 18 décembre 2022).

PUBLICITÉ


France, Brésil, Espagne, Argentine, Allemagne, potentiels adversaires

PUBLICITÉ


A l’exception des quatre autres représentants africains (Cameroun, Tunisie, Maroc et Ghana), le Sénégal pourrait avoir un tirage avec plusieurs cadors du football mondial, dont les huit têtes de série (Qatar, France, Brésil, Espagne, Argentine, Belgique, Portugal). Également en épouvantail, l’Allemagne pourrait aussi se dresser sur le chemin de l’Équipe nationale. Pour le pire tirage et dans une poule de quatre, les «Lions» pourraient donc se retrouver avec les «Bleus» (3e mondial) et la «Maanschaft» (12e mondial), respectivement champions du monde en titre et sacrée en 2014. Mais vingt ans après la victoire historique du Sénégal sur la France en match d’ouverture du Mondial 2002, Kalidou Koulibaly et ses coéquipiers tenteraient alors de rééditer l’exploit de la bande à leur sélectionneur et capitaine à l’époque. Et comme lors de ses deux participations en 2002 (Uruguay) et en 2018 (Colombie), le Sénégal pourrait encore hériter d’une nation sud-américaine pour sa troisième phase finale au Mondial. Parmi les quatre sélections déjà qualifiées (le Pérou affrontera les Émirats Arabes Unis ou l’Australie, ndlr), l’Équateur pourrait bien être un adversaire du Champion d’Afrique. Quatrième des qualifications de la zone Conmebol, derrière le Brésil, l’Argentine et l’Uruguay, «La Tri» est même déjà considérée comme un «mauvais» tirage pour les «Bleus» par les médias français. Physiquement armé et techniquement au point, la 46e nation au classement Fifa a tenu en échec le Brésil et l’Argentine dans les éliminatoires de la Coupe du Monde. 


Toutefois, avec un peu de chance, les «Lions» pourraient s’en tirer avec un tirage plus clément et se retrouver avec le Qatar, la Serbie, le Costa Rica ou la Nouvelle-Zélande (les deux dernières équipes s’affronteront les 13 ou 14 juin). Malgré son statut de pays organisateur et troisième à la Coupe arabe 2021, la sélection qatarie (51e mondial) semble à la portée du Sénégal, tout comme la Serbie (25e mondial) de Dragan Stojkovic. Le vainqueur du barrage entre le Costa Rica et la Nouvelle-Zélande s’apparente également comme un adversaire moins coriace pour Aliou Cissé et sa troupe qui tenteront de faire mieux qu’en 2018. 
OUSMANE DIOP

Cet article a été ouvert 2353 fois.

Publié par

Namory BARRY

admin

1 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Ndiaga Ndiaye

Directeur de publication

Service commercial