Pour une histoire de pneus, il tue son fils…

jeudi 6 janvier 2022 • 471 lectures • 0 commentaires

Faits-Divers 1 semaine Taille

Pour une histoire de pneus, il tue son fils…

PUBLICITÉ

Âgé de 53 ans, le boulanger, établi à Rufisque, Mbaré Sy, risque 15 ans de réclusion criminelle. Il a été jugé hier mercredi, devant la Chambre criminelle de Dakar, pour meurtre. En 2019, il avait poignardé son fils, Ibrahima, pour une banale histoire de pneus.  

Une histoire de filicide (parent qui tue son propre enfant) a été débattue hier mercredi, devant la Chambre criminelle de Dakar. En état de démence par moments, Mbaré Sy ne voyait que son fils Ibrahima qui s’occupait de lui. Pendant que son épouse lui a demandé le divorce à cause de ses troubles mentaux. Pourtant, le père de famille a poignardé à mort son fils, Ibrahima, pour une dispute autour de pneus à déplacer. Ce drame familial est survenu dans la matinée du 10 mai 2019, au quartier Darou Rahmane à Rufisque. La veille du jour des faits, le boulanger avait constaté que son fils avait superposé des pneus dans la cour de la maison et lui avait ordonné de les déplacer. Seulement, le garçon n’avait pas obéi à son père. Il est allé se coucher sans les déplacer. Le lendemain, dès l’aube, il décide de réveiller son père et frappe fort à la porte de la chambre. Le bruit finit par agacer le père de famille qui se tire lors de son lit et s’en prend à Ibrahima pour le corriger. Les membres de la famille sont intervenus pour les séparer. Le père s’est retiré dans sa chambre où il s’est armé d’un couteau avec lequel il assénera trois coups à son enfant. Un à la tête et deux au cou. Ibrahima s’affale, se vidant de son sang. Son grand frère, Saliou, a tenté de le sauver en l’acheminant à l’hôpital Youssou Mbargane où Ibrahima n’arrivera pas en vie. Informés du drame, les éléments du commissariat de la localité ont arrêté Mbaré qui a reconnu son acte, disant qu’il voulait corriger son fils. Entendu à titre de témoin, Saliou a révélé que son père souffre de troubles psychiques. Les agents enquêteurs ont envoyé en consultation le présumé meurtrier. Le certificat médical a confirmé que Mbaré Sy souffre de troubles mentaux. La blouse blanche, dans son rapport, a expliqué que l’état de démence du mis en cause se représente sur son port vestimentaire. Par contre, le psychologue précise que M. Sy traverse des périodes d’amélioration. Malgré cela, il a été déféré au parquet de Dakar pour meurtre. Il sera inculpé puis placé sous mandat de dépôt le 13 mai 2019. 
Devant la Chambre criminelle de Dakar, Mbaré Sy, 53 ans, a reconnu avoir tué son fils et a regretté son acte, soutenant avoir agi en état de démence. Pour donner du crédit à ses déclarations, l’accusé dit ne pas se souvenir de l’origine de l’histoire, qu’il a été interné à l’hôpital Fann. Son ex-femme, partie civile, a tenté de le tirer d’affaire, en confirmant son état de démence. Elle a déclaré avoir divorcé avec l’accusé il y a 20 ans à cause de sa maladie. A l’en croire, quand elle a quitté la maison, ses proches lui avaient fait part de la folie de son ex-mari. Elle est revenue à Rufisque, trouvant Mbaré Sy dans la rue, en haillons. La partie civile n’a rien réclamé à titre de dommages et inertes. Son fils, Saliou Sy, entendu à titre de simples renseignements, a confirmé ses dires. Dans ses observations, le procureur de la République a estimé que l’accusé ne peut bénéficier les dispositions de l’article 50 du code pénal. Car, il n’était pas en état de démence au moment des faits. Le maître des poursuites a requis une peine de 15 ans de réclusion criminelle. La défense, assurée par Me Souleymane Soumaré, a pris son contre-pied en plaidant l’article 50. La robe noire est persuadée que son client ne jouit pas de toutes ses facultés mentales. Délibéré le 19 janvier prochain.      
DOUDOU DIOP 

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 471 fois.

Publié par

Namory BARRY

admin

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Ndiaga Ndiaye

Directeur de publication

Service commercial